Le Cheagle


cheagle

Adopter un Cheagle


Si vous souhaitez adopter un Cheagle, voici quelques conseils pour éduquer votre nouvel ami. Ces chiens sont pleins d'énergie et doivent être dressés pour contrôler leur comportement. Lorsqu'ils sont surexcités, ils peuvent aboyer frénétiquement d'une voix aiguë et sauter comme un cafard sur le sol. Vous devrez discipliner ce comportement ou risquer de faire euthanasier le chien. Si vous avez le temps de dresser votre chien, vous pouvez vous attendre à ce que les résultats en valent la peine.


Le standard de la race


Le standard de la race du Cheagle est relativement facile à suivre. Ce petit croisement énergique a besoin d'un exercice quotidien. Les Cheagles ne sont pas des chiens d'appartement et n'ont pas besoin d'un jardin. Il a cependant besoin de jouer quotidiennement et doit être tenu en laisse lorsqu'il se trouve dans un parc pour chiens. Sinon, il risque de s'ennuyer et de devenir destructeur. Heureusement, il existe plusieurs solutions. Lisez ce qui suit pour connaître le standard de la race du Cheagle et ses besoins en matière de soins.

Le Cheagle est un chien hybride rare issu du croisement entre le Beagle et le Chihuahua. Son corps est proportionnellement adapté à sa tête et son expression doit être alerte et amicale. Il pèse généralement entre 10 et 30 livres et possède un pelage doux et bouclé. Ses yeux sont généralement marron foncé mais peuvent être d'autres couleurs. Le standard de la race du Cheagle exige que le Cheagle mesure entre 30 et 40 cm, ce qui est légèrement plus grand que le standard de la race du Beagle.


Problèmes de santé


En raison de leur nature hybride, les problèmes de santé des Cheagles sont une combinaison de ceux des Chihuahuas et des Beagles. Les Cheagles sont sujets à l'hypoglycémie et aux problèmes de squelette, et ils ont tendance à ronfler pendant leur sommeil. Il est important de prévoir des visites régulières chez le vétérinaire pour détecter tout problème à un stade précoce et le traiter efficacement. L'espérance de vie d'un Cheagle se situe entre dix et quatorze ans.

Comme tous les autres chiens, les Beagles sont susceptibles d'avoir divers problèmes de santé, notamment le diabète. Le diabète est un problème de santé grave qui nécessite des injections quotidiennes d'insuline. Cette maladie est souvent asymptomatique dans ses premiers stades, et se caractérise par une augmentation de la consommation de boissons et de nourriture, ainsi que par une perte de poids. Il s'agit d'une maladie grave qui nécessite des soins constants et une coordination étroite entre les vétérinaires. Malgré ces risques, les Beagles ont la même durée de vie que les autres races.


Taille


Les Beagles sont des chiens de petite taille, ce qui en fait un bon choix pour les petites familles. Ils s'entendent bien avec les enfants et les autres animaux de compagnie, mais ils doivent tout de même être surveillés en présence d'enfants en raison de leur petite taille. Vous pouvez trouver des Cheagles à adopter dans des refuges, des centres de secours, chez des éleveurs réputés et même sur des sites Internet. Lorsque vous cherchez à adopter un Cheagle, assurez-vous qu'il est en bonne santé et amical, et visitez l'animal en personne avant de prendre une décision.

Lorsque vous choisissez un Cheagle, veillez à prendre en compte la quantité d'exercice et d'attention dont il a besoin. Un Cheagle est plus actif qu'un Chihuahua, mais il a quand même besoin de beaucoup d'exercice. Les chiots Cheagle ont besoin d'au moins deux heures de jeu par jour, et leur poids peut varier de 3 à 17 kilos. Si vous cherchez à élever un chien qui durera, le Cheagle est un excellent choix.


Socialisation


La socialisation précoce du Cheagle est vitale. Si vous ne présentez pas votre chiot à différents types de chiens et de personnes dès son plus jeune âge, vous risquez de développer le syndrome du petit chien. Il s'agit d'un syndrome dans lequel un chien développe certains comportements que de nombreux propriétaires ignorent. Ces comportements peuvent consister à sauter sur les gens, à aboyer de manière agressive, à exiger de la nourriture et à être hostile envers les autres animaux. La socialisation de votre chiot préviendra ces problèmes et vous permettra de profiter d'une relation à long terme avec votre animal.

Bien que les Cheagles fassent moins d'exercice que la plupart des autres chiens, il est tout de même nécessaire de veiller à leur socialisation. Le pelage court d'un Cheagle ne lui offre pas une grande protection, aussi la socialisation doit-elle commencer dès le début de sa vie. De plus, il a besoin d'un programme d'exercice régulier. Une promenade quotidienne autour du pâté de maisons ne suffit donc pas. Même si vous ne cherchez pas un grand chien, les Cheagles ont besoin de beaucoup d'exercice.


Soins


L'une des choses les plus importantes à retenir lorsque vous vous occupez d'un Cheagle est de vous assurer que vous savez comment le dresser. Les Cheagles sont difficiles à dresser et sont sujets au syndrome du petit chien. Pour éviter cela, vous devez être cohérent dans vos techniques de dressage et vous imposer comme l'alpha dans votre relation. L'éducation domestique d'un Cheagle n'est pas facile, mais elle doit être effectuée avec constance et fermeté.

Vous ne devriez pas choisir un chien Cheagle si vous passez la majeure partie de la journée hors de chez vous. Ce chien brachycéphale a besoin d'attention et de compagnie la plupart du temps. Il est sujet à l'anxiété de la séparation. Si le Beagle peut supporter des conditions météorologiques variables, ce n'est pas le cas du Cheagle. Son pelage court ne le protège guère des intempéries. Cette race doit être gardée à l'intérieur lors de conditions météorologiques extrêmes, car son pelage a tendance à perdre facilement ses poils.


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés